​PUTSCHEID, le chef lieu de la commune


 

Putscheid apparaît pour la première fois dans l’année 1502 dans les actes officiels sous le nom de « Putscheyt ». Le nom de Putscheid décrit un endroit situé dans une clairière près d’une source ou d’un puits. Pendant la période du féodalisme, la localité de Putscheid, ensemble avec Stolzembourg, étaient subordonnées aux seigneurs de Stolzembourg, Clervaux, Brandenbourg et Bourscheid. 

 

Putscheid, chef-lieu de la commune, était depuis quelques années le plus petit village de la commune de Putscheid et le plus petit chef-lieu du Grand-Duché de Luxembourg.

 

 

 

 

 

Dans les années 80 vivaient une vingtaine de personnes avec une moyenne d’âge de 55 ans à Putscheid, aujourd’hui y habitent 130 personnes avec une moyenne d’âge de 22 ans ! Ce changement est principalement dû à la réalisation du lotissement écologique «  Neit Wunnen ».  Ce projet-pilote, qui a trouvé ses origines vers l’année 2001, constitue un lotissement avec 4 appartements, 3 maisonnettes et 21 maisons unifamiliales, qui unit écologie et qualité de vie tout en favorisant l’intégration villageoise. 27 ménages, surtout des jeunes familles avec quelques 70 personnes ont ainsi trouvé un nouveau domicile d’une qualité exceptionnelle dans des logements à basse consommation d’énergie. Avec ce lotissement contemporain, dont l'approvisionnement énergétique est exclusivement assuré à l'aide de l’énergie solaire et le bois des forêts environnantes, la commune de Putscheid a contribué au développement durable de la région et du Parc Naturel de l’Our. Des explications détaillées sur le projet peuvent être consultées ici: Neit Wunnen

 

Une autre spécificité du chef-lieu Putscheid est que la mairie de Putscheid, construite en 1965, ne se trouve pas dans le village même de Putscheid, mais sur la « route de Vianden » en pleine nature à 1,5 km du propre village. Le village de Putscheid est situé sur un beau plateau ensoleillé avec une vue imprenable sur la Vallée de l’Our et les collines allemandes en amont du château de Falkenstein.

 

La salle des fêtes de Putscheid, avec au sous-sol le chauffage central à copeaux de bois  qui fournit la chaleur et l’eau chaude pour le lotissement "Neit Wunnen".

Pour voir plus de photos cliquez ici
 

Non
Non