Le village de BIVELS


 

Son étymologie s’explique par sa situation « bei Fels » ou « Um den Fluss ».

La route de Vianden vers Stolzembourg passe au-dessus de Bivels qui est blotti entre les rochers et la boucle de l’Our. Du point culminant on a une vue magnifique sur le village, le château de Falkenstein et sur le lac du barrage.


 


 

La localité de Bivels peut se prévaloir d’un historique assez mouvementé quelque peu hors du commun. En effet, les habitants d’antan étaient depuis des générations confrontés à un gagne-pain très dur dans l’agriculture. Avec la construction du barrage au début des années 60, la partie basse du village avec l’église longeant le fleuve de l’Our a dû être « déménagée » pour être reconstruite sur un plateau artificielle. Les habitants ont payé le prix cher de devoir abandonner leurs maisons et fermes, mais ils ont néanmoins été rémunérés par des maisons modernes à la pointe du progrès des années 60 avec des terrains adjacents, ainsi qu'avec la proposition d'un contrat de travail auprès de la société électrique de l’Our.


 

Des promenades aménagées de part et d’autre du Lac avec des points de vue magnifiques invitent tous genres de randonneurs à visiter Bivels.


 

 

 

En 1996, l’Administration communale a modernisé et transformé l’ancienne école du village en gîte d’étape  pouvant accueillir des groupes de randonneurs ou touristes. Le gîte est équipé d'une cuisine, d'un grand séjour, de deux chambres à coucher et de deux salles de bains et peut accueillir des familles ou groupes jusqu'à 14 personnes.
En 2013, la commune a construit, en guise d'agrandissement du gîte rural, et en vue de rendre encore plus attrayant le site du village de Bivels, un pavillon barbecue. Des informations supplémentaires peuvent être consultées sur le site www.bivels.lu.


 

 

 

Non
Non