​La localité de NACHTMANDERSCHEID


 

Le nom de Nachtmanderscheid peut être synonyme d’un petit village situé en plein milieu d’un bois de sapins ayant subi un défrichement. Il n’est cependant pas définitivement clair si le nom de « Mandelscheid » ou « Mandilscheit » apparu dans des documents en 1310 fait allusion à Nachtmanderscheid ou à Schlindermanderscheid.

Au dernier siècle des traces d’une éventuelle cité romaine ont été détectées dans les alentours de Nachtmanderscheid. Cette supposition peut être fondée par le fait que le village se trouve à proximité du vieux chemin romain Brandenbourg-Nachtmanderscheid et Weiler.


 

Nachtmanderscheid est resté authentique. C’est un petit village constitué de quelques exploitations agricoles et maisons unifamiliales. Au centre du village se trouvent les bâtiments de l’ancienne laiterie, l’ancienne école et l’église du village avec la particularité qu’ils sont tous adossés l’un à l’autre. C’est le Conseil de Gouvernement qui a approuvé dans sa séance du 28 février 2011 le classement comme monument national de cet ensemble remarquable. Pour le Service des Sites et Monuments l’ancienne école, l’ancienne laiterie et  l’église de Nachtmanderscheid représentent un ensemble unique qui vu son intérêt historique, architectural, artistique et esthétique mérite d’être protégé.

 

La laiterie a été construite en 1915 et elle a été en service jusqu’au début des années 1950. Sa façade principale avec l’entrée est orientée vers l’Est, donnant sur la rue « Am Duerf ». Elle s’élève sur un niveau, exhaussé au centre par un pignon traversier, et se divise en trois travées. Les encadrements des grandes ouvertures sont en briques rouges, couvertes d’un enduit, et les linteaux sont très légèrement bombés. Sous la fenêtre gauche on aperçoit l’encadrement en plein cintre d’une descente de cave murée.

L’école a été construite au XIX siècle et a été fréquentée jusqu’en 1963. Elle présente deux grandes fenêtres en pierre de taille, et une plus petite.

 

L’église est implantée le long de la rue « Am Duerf », avec deux petites fenêtres en plein centre donnant sur la rue. Il s’agit du bâtiment le plus ancien de l’ensemble. Son autel baroque laisse présumer qu’il y avait une église ou chapelle depuis longtemps. L’église et l’école sont orientées nord-sud. La porte de l’église au sud et celle de l’ancienne école au nord se font face dans une entrée commune couverte.


 

Non
Non